SPECIAL COP21 : Les transporteurs remplissent-ils leurs obligations sur les émissions de CO2 ? – COP21, SITL, TLM, ITF

Partager l'article
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Print this page
Print

[button color= »blue » size= »small » link= »https://dev.tkblueagency.eu/wp-content/uploads/2015/05/News40.pdf » target= »blank » ]Voir la newsletter complète[/button]

EDITO : Les transporteurs remplissent-ils leurs obligations sur les émissions de CO2 ?

Premier pays européen à l’avoir mise en œuvre, la France est pionnière en ayant rendu obligatoire pour tous les prestataires la communication l’information CO2 pour chacune de leurs opérations de transport depuis le 1er octobre 2013. Ayant pour objectif d’assainir le secteur du transport, et de réduire ainsi significativement les émissions de gaz à effet de serre, l’évaluation de la mise en pratique de cette obligation apparaît désormais nécessaire.

Un appel d’offres pour évaluer la conformité des donneurs d’ordres
Sceptique concernant la mise en place de cette réglementation, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a lancé un appel d’offres ces derniers jours afin de mener une étude quantitative et qualitative pour évaluer, selon le cahier des charges, « le degré d’application de la mesure, connaître le degré de précision des calculs effectués, selon la réglementation, et évaluer le degré d’utilisation de l’information dans la stratégie environnementale des entreprises. »

La prochaine publication de l’arrêté prévu par l’Article D1431­19 créé par le Décret n°2014­530 du 22 mai 2014
Il imposera la vérification de la conformité des calculateurs CO2 à ce même décret français, comme prévu dans la Loi Grenelle 2. Pour mémoire, un organisateur de transport doit signaler les opérations qu’il sous-traite et ne transmettre que l’information CO2 elle-même fournie par son sous-traitant.

TK’Blue Agency, au cœur de l’information CO2
Face à cette problématique de transparence de l’information CO2 des donneurs d’ordres que rencontre actuellement le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, TK’Blue Agency apporte une réelle solution. Multimodale, sa méthode de calcul de l’information CO2 a été auditée conforme au décret français par Bureau Veritas. Son service est gratuit pour les transporteurs routiers et permet également une transmission et un reporting réguliers des émissions de CO2 et des gaz à effet de serre aux donneurs d’ordres.